5 CONSEILS POUR L’ENTRETIEN DE LA CHAÎNE

Comment faire durer une chaîne de vélo plus longtemps ? Après avoir parlé de l’importance de remplacer la chaîne au bon moment, nous voyons aujourd’hui quelles précautions doivent être prises pour prolonger sa durée de vie, même de plusieurs kilomètres.

1- NETTOYER

Il n’y a pas de pire ennemi que la saleté. Imaginez, sur un parcours offroad, toute la saleté qui se retrouvera sur la chaîne. Mais jusqu’à présent, il n’y a pas de problème majeur, à condition de ne pas oublier de laver votre vélo à votre retour. Oui, parce que la saleté laissée sur la chaîne va agir comme un aimant pour les autres saletés, qui finissent par se comporter comme du papier de verre, et usent la transmission plus rapidement.

La question est donc la suivante : quand faut-il laver le vélo pour éviter ces désagréments ?
Cela dépend du pédalage et des conditions météorologiques. Dans tous les cas, prévoyez un nettoyage en profondeur lorsque la chaîne devient noire et « collante », ou lorsque vous pédalez sous la pluie ou sur un terrain défavorable.

2- LUBRIFIER

Une chaîne mal lubrifiée génère plus de friction et s’use plus rapidement. Si elle fait du bruit, c’est qu’elle a besoin de plus d’huile.

Il n’est pas nécessaire d’utiliser une grande quantité d’huile, juste un peu, à chaque fois que vous vous le lavez. N’oubliez pas qu’il est inutile d’appliquer de l’huile sur une chaîne noire et sale ; au contraire, cela aggrave encore la situation en limitant la souplesse.

En outre, il convient de noter que certaines huiles (en particulier les huiles d’hiver) sont « plus douces » et attirent davantage de saletés.

3- UTILISER DES PIÈCES DE RECHANGE CORRECTES

Lorsque vous devez changer la chaîne, achetez-en une de bonne qualité qui soit vraiment compatible avec votre vélo.
De la même manière, achetez des pignons et des couronnes compatibles. Une erreur qui peut se produire occasionnellement : l’achat d’une chaîne 10v pour un groupe 11v.

4- ÉVITER LES CROISEMENTS EXTRÊMES

Les chaînes actuellement sur le marché fonctionnent bien même avec des croisements extrêmes, mais d’un point de vue mécanique tout cela crée plus de friction, ce qui affecte négativement la durabilité de la chaîne. Évitez de croiser un 52×28 ou un 34×11.  Une chaîne sur l’axe correct fonctionne mieux et est plus fluide.

5- NE PAS CHANGER SOUS LA TENSION

Dernier conseil, mais pas des moindres. Au moins lors de l’entraînement, ou à moins que vous n’ayez à effectuer le sprint du siècle, essayez de ne pas changer sous la tension : chaque changement de limite génère une grande tension au changement, au dérouleur et à la chaîne, raccourcissant sa durée de vie.

Pour tout le matériel de cyclisme, il y a Deporvillage

Stefano Francescutti

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *