Test: Chaussures ASICS Fuji-Lite 3

Les chaussures légères de trail running d’ASICS ont reçu une mise à jour qui renforce leurs caractéristiques les plus appréciées : légèreté, réactivité et bon ajustement. Ce sont toujours des chaussures minimalistes avec une semelle intermédiaire fine, flexible et très légère, mais maintenant avec un support amélioré dans la tige qui invite à aller très vite sur des terrains pas trop techniques.

Minimalisme et vitesse

Avec la popularité croissante du trail running, le marché s’est orienté vers les chaussures maximalistes. Ce sont des chaussures plus conservatrices, plus faciles à recommander aux débutants, ou à ceux qui veulent une chaussure plus sûre. Les ASICS Fuji-Lite 3 vont dans la direction opposée, et leur minimalisme a peu changé depuis les Fuji-Lite 2. Leurs caractéristiques ont simplement été accentuées et elles sont toujours recommandées pour les coureurs plus expérimentés, ainsi que pour les entraînements de moyenne distance et la compétition.

Elles ont maintenant un profil plus bas, avec un amortissement de la semelle intermédiaire plus souple, sont trèslégères, et donc idéales pour aller vite. La configuration de la semelle, moins agressive que celle d’une ASICS GEL Trabuco par exemple, les rend moins recommandables pour les terrains très techniques, bien qu’aux pieds d’experts elles puissent faire des merveilles.

Pour sentir le terrain

Les ASICS Fuji-Lite 3 sont conçues avec une semelle intermédiaire plus fine qui rapproche le pied du sol. Le composite Flyte Foam est responsable de l’amortissement de la foulée, et sans plaque de protection, il nous fait sentir davantage le sol sur lequel nous marchons. La mousse n’est pas très dure, ce qui compense quelque peu l’immédiateté que l’on remarque en posant le pied. L’avant-pied, qui est assez haut pour une chaussure avec ces caractéristiques, est compensé par la flexibilité générale de la chaussure. 

Avec seulement 4 mm de drop au niveau du talon et la douceur de la mousse, elles donnent parfois l’impression d’être plus minimalistes qu’elles ne le sont réellement, bien que cela dépende également du poids et du style de course du coureur.

Soutien et contrôle

La tige offre désormais un soutien accru. À première vue, elle peut sembler très similaire à celle des ASICS Fuji-Lite 2, mais si nous regardons de plus près, nous verrons que dans le mesh Open Mesh, ils ont ajouté des inserts de renfort thermo-collés plus légers à la pointe et, au contraire, les inserts qui sortent des œillets des lacets sont maintenant plus complexes. Dans la zone du talon, nous voyons également de grands inserts, ainsi que les traditionnels inserts du logo de la marque qui occupent une grande partie des côtés. Ce ne sont pas des renforts très consistants : ils contribuent donc à la légèreté de l’ensemble. La forme est un peu étroite, il faut faire attention en choisissant la taille. Bien que dans une chaussure comme celle-ci, nous préférons un bon ajustement, c’est un facteur à prendre en compte.

Le résultat de cette tige plus populaire est un très bon maintien, ce qui est essentiel dans une chaussure avec ces caractéristiques, agile et rapide. Pour nous, une languette d’épaisseur moyenne qui n’est pas fixée sur les côtés y contribue également. C’est peut-être une préférence personnelle, mais nous pensons que les languettes qui restent en place offrent un ajustement plus satisfaisant. Pour plus de commodité, la languette comprend un compartiment pratique pour ranger les lacets afin qu’ils restent en place.

Des crampons pour la vitesse

La semelle extérieure de ces ASICS Fuji-Lite 3 utilisent le composite ASICSGRIP à succès, avec des crampons de 4 mm, moins hauts que ceux des ASICS GEL Trabuco 10, par exemple. Bien qu’elles aient une bonne adhérence et conservent le design de sabot de cerf traditionnel de la marque, elles sont plus espacées que sur d’autres modèles, notamment au niveau de la pointe. Nous pensons que ce design est cohérent avec les intentions de ces chaussures, qui sont l’agilité et la vitesse. Il est évident que leurs performances seront plus critiques dans des conditions difficiles, humides, sablonneuses ou boueuses, mais sinon elles trahiraient le caractère agile de ces chaussures. 

Dans tous les cas, lorsque les conditions sont bonnes, on apprécie la légèreté et la réactivité de ces chaussures, qui invitent à aller plus loin, en montée comme en descente, tant que les conditions du terrain ne sont pas extrêmes. Sans plaque de protection et avec un profil bas, nous pensons que cette semelle est parfaite pour ce type de chaussure.

À qui s’adressent-elles ?

Selon nous, ces ASICS Fuji-Lite 3 sont parfaites pour les coureurs expérimentés et techniques qui recherchent une chaussure de trail minimaliste, agile et flexible. Elles sont idéales comme chaussures d’entraînement ainsi que pour les courses de moyenne distance.

Pour

Légèreté.

Réactivité.

Bon ajustement.

Contre

Les renforts de la tige ne sont pas très consistants.

Fiche Technique

Marque
ASICS

Modèle
Fuji-Lite 3 

Système d’ajustement
Lacets.

Tige
Mesh OpenMesh avec renforts aux orteils et au talon. 

Semelle intermédiaire
Flyte Foam sans plaque de protection et très flexible.

Semelle extérieure
Composite ASICSGRIP avec des crampons de 4 mm.

Drop
4 mm

Tailles disponibles
Du 39 EU au 51,5 EU.

Poids
256 g

Prix
140 €

Couleurs disponibles
Orange-vert-noir, bleu-blanc-vert

Pour plus d’informations ici

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *