Des pneus d´hiver pour votre vélo de route

Le choix de pneus d´hiver pour un vélo de route est le sujet de cet article.

La plus froide des saisons est déjà là, et, après vous avoir donné quelques conseils d´entraînements spécifiques et d´activités alternatives, le moment est arrivé de se centrer sur la mise au point du vélo et, concrètement, sur le choix des pneus.

Le changement de pneus entre la saison d´été et d´hiver n´est pas souvent pris au sérieux même s´il est très important, de la même façon que pour les voitures, jusqu´à il y a 30 ans on n´avait pas l´habitude de les remplacer, cependant, de nos jours, c´est très commun et presque indispensable.

Les raisons

Les raisons qui nous poussent à vous recommander d´utiliser des pneus hivernaux sont assez simples :

  • En hiver, le goudron est plus humide et plus glissant
  • Le goudron s´abime plus facilement et on trouve plus de fissures, de nid-de-poule et de gravier
  • Sur la route, plus de résidus se déposent
  • En cas de crevaison, le remplacement de la chambre à air ou du pneu est bien plus difficile, car ces derniers sont plus rigides et il fait plus froid, ce qui réduit la sensibilité des mains.

Les caractéristiques des pneus hivernaux

Les pneus hivernaux se définissent par leur construction différente en comparaison avec des modèles classiques.  Les marques mettent l´accent sur leur programme de recherche et de développement pour améliorer ces caractéristiques.

  • Mélange : C´est la composition du pneu et il peut être mou ou dur.  Le mélange mou se déforme plus vite même s´il permet d´atteindre une rapidité inférieure ; le mélange dur réduit la friction avec le terrain mais il est plus rigide en cas d´impact avec les nids-de-poule.  Les pneus d´hiver disposent souvent d´un double mélange, ou « dual compound », avec une bande de roulement plus dure au centre pour améliorer la durabilité et minimiser l´usure, et plus mou des deux côtés pour qu´ils soient plus flexibles et pour augmenter l´adhérence sur le goudron.  Les côtés sont à mélange dur pour offrir une résistance plus importante face aux crevaisons.
  • – TPI : “threads per inch”, c´est à dire, le nombre de fils par pouce.  La carcasse du pneu est composée de fils (normalement en nylon), et les trous entre eux sont remplis de caoutchouc.  S´il a une valeur de TPI plus haute, alors il doit y avoir un plus grand nombre de fils dans le pneu.  Si on augmente cette valeur, on parvient à avoir un pneu avec un meilleur roulement, une plus grande adhérence et une grande durabilité ; si on la réduit, la quantité de caoutchouc est plus importante et le pneu devient plus résistant aux crevaisons, plus épaisse et moins déformable.  Les pneus d´hiver ont une valeur TPI intermédiaire, autour de 120, qui peut varier selon les zones de ce dernier : au centre il y a plus de fils pour améliorer la durabilité et l´adhérence, tandis qu´aux latéraux il y a moins de fils et plus de caoutchouc afin d´augmenter la résistance aux crevaisons.
  • Résistance aux crevaisons : comme on l´a dit, remplacer une chambre à air ou un pneu quand il fait froid n´est pas une mince affaire.  C´est pourquoi les pneus d´hiver doivent être plus résistants aux crevaisons que ceux d´été. Comment ?  Presque tous les pneus disposent d´une couche de kevlar sous la bande de roulement et plus de caoutchouc aux côtés : cela équivaut à plus de poids et une vitesse moindre.
  • Section : la dernière tendance est d´utiliser des pneus de 25 mm même en été, alors en hiver on peut choisir des pneus de 28, si la structure du vélo le permet.

Conseils pratiques :

Cette explication sert surtout à comprendre pour comprendre le concept de pneu d´hiver et son utilité.  Le choix d´un pneu d´hiver en soit est très simple : sachant quelle section le vélo admet (25 ou 28), toutes les marques fabriquent des pneus avec l´indication «winter», ou, pour être moins techniques, «all weather». L´achat d´un pneu d´hiver n´a plus de secret pour vous.

Voici les conseils pour pouvoir utiliser normalement son vélo en hiver…  Cependant si votre passion c´est de pédaler au Pôle Nord, vous devrez peut-être vous faire des roues cloutées…

Tout est clair, n’est-ce pas ?

Équipez-vous sur Deporvillage

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *