COMMENT NETTOYER VOTRE ÉQUIPEMENT DE CYCLISME

Laver les vêtements de cyclisme correctement est l’une des choses que nous pensons bien faire… mais ce n’est pas toujours le cas.

Nous sous-estimons souvent certains aspects cruciaux, même si nous sommes conscients de l’importance de l’entretien de nos équipements techniques.

Fondamentalement, il y a deux raisons principales pour lesquelles les vêtements techniques doivent être bien lavés :

  1. Pour les faire durer plus longtemps
  2. Pour qu’ils ne perdent pas leurs qualités techniques

 

NOUVEL ÉQUIPEMENT

Tout le monde ne le lave pas, il y a ceux qui l’utilisent sans le laver. Il s’agit d’un choix personnel, en fonction des préférences.

Au cas où vous décideriez de le laver : de préférence à la main à l’eau froide et avec de la lessive en poudre au lieu de la lessive liquide.

Les détergents en poudre, par rapport aux liquides, laissent les couches protectrices plus intactes. Ceci s’applique également à tous les lavages ultérieurs (à la main et en machine) :

LAVAGE QUOTIDIEN

Il vaut mieux laver les vêtements immédiatement !

Après avoir fait du vélo, la tentation est souvent de jeter les vêtements sales dans un panier et seulement le jour (ou les jours) après les avoir vraiment lavés… mais ce n’est pas bien.

Le lavage des vêtements sales immédiatement après la course réduit l’apparition de bactéries qui pourraient abîmer les vêtements.

FERMETURES ÉCLAIR ET FERMETURES À SCRATCH !

Très important : avant le lavage, nous devons fermer les fermetures éclair et toutes les fermetures avec à scratch. Cela les empêche d’endommager les tissus.

De plus, retourner les vêtements est une bonne règle pour éviter d’abîmer les imprimés.

LAVE-LINGE ? OUI !

Pour être honnête, nous devrions toujours laver l’équipement à la main à l’eau chaude… mais nous savons tous que c’est impossible. Ainsi, la machine à laver est très bien tant qu’elle est à une température maximale de 30 degrés.

LESSIVE ? PEU. ADOUCISSANT ? NON !

Il vaut mieux ne pas mettre trop de lessive et se rappeler la règle selon laquelle le détergent en poudre est meilleur que le liquide.

N’utilisez jamais d’assouplissant !

ACCROCHAGE ET SÉCHAGE À L’EXTÉRIEUR

Il est préférable d’accrocher votre équipement de vélo et de le laisser sécher à l’extérieur plutôt qu’au sèche-linge. Il est bon de les suspendre sur un cintre, alors que pour les cuissards, il est préférable de les étendre sur une surface plane, afin que les sangles ne se détachent pas.

 

ÉQUIPEMENT HYDROPHOBE

La technologie Nanoflex de Castelli, par exemple, ne dure pas éternellement et a tendance à disparaître avec le temps, mais elle peut être réactivée de deux façons :

  1. en mettant les vêtements dans le séchoir pendant environ 30 minutes à basse température (environ 30 degrés)
  2. en repassant le vêtement à basse température (toujours à 30 degrés, en n’oubliant pas d’utiliser un chiffon ou une serviette entre le fer à repasser et le vêtement pour éviter de l’endommager).

EST-IL TOUJOURS NÉCESSAIRE DE LE LAVER ?

Non ! Les gilets, les vestes d’hiver, etc….. ne lavez pas ce qui n’entre pas en contact avec la peau et avec la sueur. Ça n’arrive pas souvent, je sais, mais on doit s’en rappeler.

 

Tout votre équipement cycliste sur Deporvillage

 

Summary
Comment nettoyer votre équipement de cyclisme
Article Name
Comment nettoyer votre équipement de cyclisme
Description
Laver les vêtements de cyclisme correctement est l'une des choses que nous pensons bien faire... mais ce n'est pas toujours le cas.
Author
Publisher Name
Deporvillage Magazine
Publisher Logo

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here