Complétez vos entraînements de running

Il existe pour tous les passionnés de running, certains entraînements complémentaires qui peuvent les aider à améliorer et à profiter encore plus de leur passion pour la course. Il s’agit fondamentalement de sessions durant lesquelles on améliore la force des muscles.

En ce sens, il est important de ne pas confondre muscles forts et muscles grands ou volumineux. De fait, si vous aimez courir, fuyez le « gagnez du volume » qui vous rend plus lent sur les longues distances. Pour un runner, les sessions de force doivent permettre de gagner de la force tout en maintenant la taille des muscles. De plus, le travail sur les muscles des jambes vous aidera à prévenir les lésions puisque les tendons souffriront moins. Par exemple, le renforcement des ischio-jambiers et des quadriceps évite les problèmes de genoux.

Mais nous ne devons pas nous limiter au travail des muscles des jambes : il est aussi important de renforcer les muscles qui maintiennent le corps : Abdominaux et lombaires. Votre entraînement, en plus de renforcer le tronc et le haut du corps, améliore la coordination, fait travailler le cœur et augmente l’élasticité.

Dans les gymnases, il y a de nombreux appareils permettant de renforcer les différents muscles impliqués dans le running. Mais si vous préférez éviter d’avoir à payer une inscription supplémentaire… Le mieux c’est de vous entraîner à la maison avec des appareils simples tels que le Bosu ou le Step. Ce sont les plus conseillés aux joggeurs puisqu’en plus de renforcer les jambes de manière générale, ils optimisent les mouvements que nous avons l’habitude de réaliser dans notre vie de joggeurs.

Grâce à elle, nous réalisons ce que l’on appelle « entraînement fonctionnel », tout en travaillant la musculature dans son ensemble, affectant le tronc, l’abdomen, le dos, les jambes et les fessiers. On améliore l’élasticité et la flexibilité, tout en renforçant les articulations et les muscles.

Dans le cas où l’on soufrerait d’une lésion, ces appareils nous aident de la meilleure manière pour le rétablissement.

Nous vous recommandons de lire Running et récupération

Complétez vos entraînements de running ! Avec les différents exercices que l’on peut faire avec le Bosu et le Step, on peut remplacer une session douce de running. Et vous pouvez aussi en profitez pour réaliser cet entraînement un jour où vous ne pouvez pas sortir courir lorsque les conditions météorologiques sont trop mauvaises.

Beaucoup de joggeurs combinent le cyclisme avec le running pour échapper de la routine ou parce qu’ils ont des amis triathlètes qui pratiquent aussi ce sport. Du point de vue du joggeur, le cyclisme suppose un travail cardiovasculaire semblable au running et peut substituer une session tranquille mais pour obtenir une grande performance en running il faut donner la priorité aux entraînements de cette discipline tout en réalisant des sessions de qualité et de fond.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here