CONSEILS POUR COURIR SOUS LA CHALEUR ÉTOUFFANTE

Courir en été crée une situation paradoxale : d’une part, les jours s’allongent, les températures augmentent et tout devient plus facile, d’autre part, la chaleur étouffante freine tout enthousiasme et peut même causer des problèmes physiques.

Nous allons donner quelques conseils pratiques pour rendre l’activité agréable et non risquée.

  • L’horaire parfait

Le moment le plus froid de la journée est vers 5 heures du matin. Si cela ne vous dérange pas de régler votre alarme si tôt, c’est le moment idéal pour courir. Disons, cependant, que jusqu’à 10/11 du matin, la température est acceptable. À partir de midi, cela devient plus difficile. 

Contrairement à ce que l’on pourrait penser, lorsque le soleil commence à se coucher, vers 19 heures, les températures sont encore très élevées. La seule chose positive est que vous n’aurez pas la sensation de la lumière directe du soleil sur votre corps. Les diverses applications météorologiques l’expliquent bien et sont très utiles dans ces cas.

  • Les vêtements adéquats

La clé : la respirabilité.
Peu de vêtements, respirants, voici la bonne solution. Ok pour les shorts et les débardeurs, les femmes peuvent aussi opter pour des tops simples. 

Le choix d’une couleur claire est évidemment préférable, mais il faut absolument éviter tout le coton !

Il est préférable d’éviter les vêtements trop serrés, qui ne permettent pas à l’air de circuler autour de la peau.

Enfin, la casquette, oui ou non ? Absolument, à condition qu’elle soit également faite de tissu respirant, sinon la température de la tête augmenterait trop.

  • Boire : avant, pendant et après

Courir sous la chaleur étouffante signifie commencer à transpirer avant de commencer l’entraînement. C’est pourquoi il faut être proactif et commencer à boire avant l’entraînement. Par exemple, si nous savons que nous allons nous entraîner l’après-midi, nous devrions essayer de boire un peu plus le matin que pendant un jour de repos. 

Pendant la course, il est utile de s’arrêter et de boire, bien que cela puisse être inconfortable d’un point de vue musculaire. Mais comme vous le savez, lorsque les températures sont aussi élevées, la performance est secondaire. 

Après la course, bien sûr, continuez à boire même si vous n’avez pas très soif. C’est une bonne idée d’ajouter des sels minéraux et d’autres nutriments.

  • Choisissez votre itinéraire

Tout d’abord, bien que cela puisse sembler trivial, essayez de choisir un chemin à l’ombre.
N’oubliez pas que les centres-villes sont généralement plus chauds que la campagne : si vous ne pouvez pas vous déplacer vers des zones plus isolées et plus froides, le choix de parcs urbains est une excellente solution.

  • Protection

Il est naturel de mettre de la crème solaire et des lunettes de soleil à la piscine ou à la plage. Pourquoi ne pas faire la même chose pour courir ? 

  • Réduisez vos attentes

Comme pendant l’hiver, il est juste de réduire les attentes en été également. L’activité ne doit être faite que pour le plaisir de la faire, pour se maintenir en forme, mais certainement pas dans le but de s’améliorer. Courir avec un rythme cardiaque régulier est une bonne technique. 

  • Sur la table

En été, évitez ou minimisez les aliments tels que la viande rouge, la viande frite et les aliments gras en général. Non seulement les fruits et légumes de saison sont très digestes, mais ils fournissent également une meilleure nutrition pendant la récupération.

Tous les produits de running sont disponibles sur Deporvillage

Stefano Francescutti

Summary
CONSEILS POUR COURIR SOUS LA CHALEUR
Article Name
CONSEILS POUR COURIR SOUS LA CHALEUR
Description
Courir en été crée une situation paradoxale : d'une part, les jours s'allongent, les températures augmentent et tout devient plus facile, d'autre part, la chaleur étouffante freine tout enthousiasme et peut même causer des problèmes physiques.
Author
Publisher Name
Deporvillage Magazine
Publisher Logo

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here