Courir dans l’obscurité : 10 conseils

Courir dans l’obscurité est une condition classique d’hiver.

Certains peuvent trouver cela gênant, d’autres peuvent adorer (comme moi par exemple). Indépendamment de cela, nous, les amateurs de plein air, nous savons parfaitement que nous devons nous adapter à ces conditions si nous souhaitons faire du sport en hiver sans être entouré de quatre murs.

Alors, volontairement, nous devons faire que l’obscurité devienne notre amie.

Dans cet article, nous vous donnerons quelques conseils utiles pour nous assurer que courir dans l’obscurité soit sûr et agréable.

1-UTILISEZ DES BANDES RÉFLÉCHISSANTES ET DES LUMIÈRES SURTOUT SUR LES BRAS ET SUR LES JAMBES.

Les lumières mobiles sont plus visibles que les statiques.

2-COUREZ TOUJOURS DANS LE SENS INVERSE DES VOITURES

Il sera plus facile de voir les mouvements des autres, particulièrement si les autres de nous voient pas. Cela est valable même si vous courez sur le trottoir.

3-N’ÉCOUTEZ PAS DE MUSIQUE AVEC VOS ÉCOUTEURS.

Les 5 sens doivent être à leur capacité maximum, même l’audition.

4-SI VOUS POUVEZ, COUREZ ACCOMPAGNÉ.

L’unité est une forcé et un groupe de personnes est plus visible et plus bruyant.

5-VÊTEMENTS COLORÉS.

Ne portez pas de vêtements noirs, bleu ou gris foncé. Choisissez plutôt des couleurs fluorescentes ou du blanc, qui augmentent la visibilité.

6-CHOISISSEZ UN PARCOURS QUE VOUS CONNAISSEZ DÉJÀ.

Vous saurez où sont les obstacles, les trous dans le dos et les différents problèmes critiques qui deviennent dangereux dans l’obscurité.

7-QUE QUELQU’UN SACHE OÙ VOUS ÊTES.

Je sais, cela semble une solution très drastique, mais il vaut mieux prévenir que guérir.

8-PLUTÔT SUR LE BITUME.

Sans trous, sans cailloux et sans aucun doute avec plus de lumière. Il faut mieux éviter de mettre le pied là où il ne faut pas et de terminer allongé par terre.

9-COUREZ LOIN DES ARBRES.

Si vous êtes sur un trottoir avec des arbres, courez loin d’eux : les racines dans l’obscurité ne sont pas visibles et sont l’une des principales causes de chutes.

10-ÉCLAIRAGE AVANT ?

Pour moi, l’éclairage avant n’est pas essentiel, particulièrement si vous êtes en train de courir sur des zones suffisamment éclairées et fermées à la circulation (un parc, par exemple). Mai sil faut mieux le prendre avec vous et l’utiliser si nécessaire.

Pour tous les produits de running, il y a Deporvillage

Stefano Francescutti

Summary
Courir dans l’obscurité : 10 conseils
Article Name
Courir dans l’obscurité : 10 conseils
Description
Alors, volontairement, nous devons faire que l’obscurité devienne notre amie.
Author
Publisher Name
Deporvillage Magazine
Publisher Logo

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here