Tout le monde sait que le vélo de route est synonyme de peloton.  On a tous l´image du serpent coloré qui roule sur les routes que les grandes courses du calendrier cycliste international nous offre chaque année, comme le Tour de FranceTour d´Italie ou encore la Vuelta d´Espagne.

Il est sûr aussi que pour ceux qui ne sont pas habitués au vélo mais à la route, leur parler de peloton cycliste c´est leur donner des sueurs froides et peut-être voir leurs poils s´hérisser.

On n´entrera pas dans le débat entre cyclistes et automobilistes, en revanche on mentionnera que tout doit être basé sur une relation mutuelle de respect, que ce soit pour les personnes que pour la loi en vigueur.  Et surtout donner une protection au plus faible qui est sans hésitation et dans tous les cas le cycliste. Cet article est une révision des trucs pour savoir comment faire quand on circule en peloton.

1- Attention aux virages.  Si vous tombez sur un nid-de-poule, essayez de passer dessus dans la mesure du possible, ce serait mieux que de tourner et de provoquer un embouteillage. En effet, si vous vous déplacez brusquement quand un compagnon est à vos côtés, le plus probable c´est que vous le fassiez tomber.

2- Quand vous attaquez une montrée, allez-y à fond au début puis peu à peu trouvez le bon rythme.  Si vous ralentissez en commençant la montée, ils se peut que ceux de derrière vous rentrent dedans sans le vouloir.

3-Si vous êtes le premier pensez que si vous circulez à 30-35 km par heure vous pouvez supporter cela pendant 15 secondes. Ne restez pas très longtemps car vous ralentirez le groupe.

4- Soyez toujours attentif à la tête de peloton et non à la roue de devant.  Ainsi, vous pourrez éviter des nids-de-poule, des accélérations et voir se profiler des montées.

5-Si vous prenez un peu de retard, faîtes votre possible pour rattraper les autres dès que vous pouvez.  Si vous n´arrivez plus à atteindre la roue de devant, ralentissez un peu et cherchez un groupe qui est à votre rythme.

6- Quand vous quittez votre poste, faîtes attention où vous tournez la tête.  Il est en effet habituel que le corps aille du côté contraire à là où vous regardez.  Soyez toujours vigilants avec les voitures dans ces moments-là.

7- Si vos jambes sont lourdes et votre respiration très rapide, prévenez vos compagnons

8- Si vous commencez à faire du sillonnage, laissez une distance équivalente à une roue. Sur le plat, c´est bien de laisser 15 à 20 mètres de séparation entre le cycliste de devant et vous comme distance optimale.

9- En descente, laissez l´équivalent d´un vélo entre vous deux.  Et si vous êtes devant, ne vous arrêtez pas de pédaler pour ne pas faire freiner les autres.

10- Prenez l´habitude de prévenir les autres d´une incidence, que vous soyez à la tête ou à la fin du peloton.  Ou de la transmettre si vous êtes au milieu.  L´anticipation permet à tous d´avoir les bons réflexes.

Voir produits de Cyclisme

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *