Grossesse et sport dans l’eau

Le sport pendant la grossesse est fortement recommandé et est bon pour la mère et l’enfant. Parmi les activités les plus appropriées pour cette période sont les sports aquatiques : l’aérobic aquatique et la natation.

POURQUOI LES SPORTS NAUTIQUES SONT-ILS RECOMMANDÉS POUR LES FEMMES ENCEINTES ?

Les sports nautiques pendant la grossesse sont fortement recommandés pour le plaisir des enfants, car ils comportent de nombreux avantages. Le poids du corps diminue considérablement par rapport au poids réel. Ils sont très bien surtout lors des derniers mois, lorsque le ventre commence à peser dans le dos et peut causer des lumbagos et des sciatiques. Les mouvements dans l’eau atténuent l’hyperlordose de la colonne vertébrale, soulagent les lombalgies ou préviennent les maux de dos, surtout au cours des derniers mois.

Pendant les neuf mois, beaucoup plus d’exercices peuvent être faits dans l’eau pour obtenir plus de tonus musculaire qu’avec le fitness classique.

L’eau circule, favorisant la circulation superficielle des membres inférieurs, l’une des zones les plus sujettes à la stagnation veineuse et lymphatique. Cela soulage les jambes fatiguées, réduit le risque d’enflure et aide à contrecarrer la rétention d’eau.

De plus, cela augmente l’oxygénation du sang maternel qui est transporté au fœtus. Il y a aussi des avantages émotionnels car le mouvement dans l’eau stimule la production d’endorphines, les hormones qui stimulent le bien-être.

LA NATATION PENDANT LA GROSSESSE

La natation est surtout indiquée au niveau respiratoire, car l’appareil respiratoire est sous pression en raison de la croissance de l’utérus. Cette discipline maintient l’élasticité des ligaments sacro-utérins car ils ont tendance à se contracter pendant cette période et à causer des douleurs au niveau du bassin.

En général, il n’y a pas de limites aux styles de natation. Le freestyle reste une bonne option pour une femme enceinte, l’important est de ne pas réaliser de torsion excessive du tronc. La meilleure chose, c’est la brasse, car elle aide à étirer les muscles de la poitrine et du dos.

AQUAGYM ET GROSSESSE

Grâce à la réduction du poids dans l’eau, vous serez en mesure d’effectuer plus de mouvements et d’une manière beaucoup plus sûre par rapport au fitness classique.

L’aquagym relaxe aussi énormément, grâce aux sons qui permettent d’entrer en contact avec le fœtus.

QUAND DOIS-JE COMMENCER ET QUAND DOIS-JE FINIR ?

En principe, vous pouvez commencer après le troisième mois de grossesse, mais il est préférable de demander à votre gynécologue. Si la grossesse se poursuit sans problème, il sera possible de poursuivre les exercices jusqu’aux jours précédant l’accouchement.

CONSEILS

Boire après l’entraînement est essentiel, car beaucoup de liquides sont perdus. Il est préférable d’arrêter si vous vous sentez fatiguée ou si vous avez des palpitations, de la fatigue, des contractions utérines ou des saignements. Dans ce cas, il est préférable de faire des exercices plus doux.

Pour tous les produits de natation il y a Deporvillage

Summary
Grossesse et sport dans l'eau
Article Name
Grossesse et sport dans l'eau
Description
Le sport pendant la grossesse est fortement recommandé et est bon pour la mère et l'enfant. Parmi les activités les plus appropriées pour cette période sont les sports aquatiques : l'aérobic aquatique et la natation.
Author
Publisher Name
Deporvillage Magazine
Publisher Logo

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here