Laver votre casque de vélo Comment faire ?

Le casque est l’un des accessoires auxquels on prête moins d’attention et qui exige pourtant plus de soins de notre part. Un élément qui, en plus de nous protéger en cas de choc sur la tête, est en contact permanent avec la sueur de notre peau. Cela signifie qu’il faut le laver régulièrement si, en plus de maintenir une certaine hygiène, on souhaite prolonger sa durée de vie.

La zone de contact

Les parties du casque en contact direct avec notre peau sont la zone des coussinets intérieurs, sa structure d’ajustement postérieure ou occipitale et, bien sûr, les sangles de fixation qui entourent notre visage et notre cou.
Ce sont les parties qui nécessitent normalement plus de soins de nettoyage, car elles ont tendance à se détériorer avec le temps et à accumuler l’humidité et les sels libérés par la sueur.

Ce n’est pas un vêtement

Il est évident que, même s’il doit être lavé, nous ne pouvons pas aborder un casque de vélo comme un simple pull. Sa structure contient des éléments plastiques. Différents conglomérats et même des éléments collés entre eux, comme c’est le cas de la surface extérieure et de l’armature ou de la structure, collés à l’intérieur même du moule dans lequel le casque est fabriqué, selon ce que l’on appelle le concept ou la technologie « In Mold ».
Ces circonstances signifient que nous devons adapter le processus de lavage lorsque nous voulons garder notre casque propre, et prendre certaines précautions pour le faire de la manière la moins agressive possible pour sa structure.
Voyons comment faire.

Nettoyez la surface avec délicatesse

Si votre sortie a été boueuse et humide, vous arriverez très probablement chez vous avec la surface du casque sale. Il s’agit généralement d’une coque en plastique, de finition mate ou laquée selon le modèle, mais dans tous les cas, il nécessite un lavage délicat pour ne pas être rayé.
Pour ce faire, il est préférable de nettoyer la surface, y compris la visière qui, souvent, est amovible, avec une éponge douce humidifiée à l’eau tiède et du savon. Faites glisser l’éponge sans trop forcer contre la surface.

Laver les sangles plus vigoureusement

En raison de leur surface rugueuse, les sangles sont l’élément du casque où la plupart des saletés ont tendance à s’accumuler. C’est pourquoi cette zone devra être frottée avec un tampon à récurer ou une brosse si vous souhaitez obtenir une propreté totale. Les utiliser avec de l’eau chaude et du savon au ph neutre.

Les coussinets en machine, mais avec précaution

Si vous êtes extrêmement prudent, vous pouvez également laver les coussinets intérieurs avec une éponge. Cependant, et par souci de praticité, ils peuvent être nettoyés sans problème en machine, en utilisant toutefois des programmes de lavage à 30ºC maximum et des savons neutres.

Séchage à la main, toujours

Une fois que nous avons lavé des éléments comme la surface, les coussinets ou les sangles, nous devons toujours procéder au séchage manuel du casque. Ne le faites jamais avec un sèche-linge ou en l’exposant directement au soleil, car des températures élevées peuvent affecter l’esthétique et, le plus important, la solidité et la résistance de la structure.
Il est préférable de sécher les différentes parties de votre casque avec un chiffon doux et sec. En suivant ces conseils, vous prolongerez sa durée d’utilisation.

Summary
Laver votre casque de vélo Comment faire ?
Article Name
Laver votre casque de vélo Comment faire ?
Description
Le casque est l'un des accessoires auxquels on prête moins d'attention et qui exige pourtant plus de soins de notre part. Un élément qui, en plus de nous protéger en cas de choc sur la tête, est en contact permanent avec la sueur de notre peau. Cela signifie qu'il faut le laver régulièrement si, en plus de maintenir une certaine hygiène, on souhaite prolonger sa durée de vie.
Author
Publisher Name
Deporvillage Magazine
Publisher Logo

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here