La troisième épreuve du Deporvillage TriTour a eu lieu les 9 et 10 juillet derniers à El Pont de Suert. La compétition s’est déroulée dans une ambiance festive qui a duré tout le week-end. Parmi les plus de 600 triathlètes qui ont participé aux différentes modalités (sprint, olympique, short et half) nous avons retrouvé Jordi Garcia et Erik Merino du deporvillage squad, qui nous racontent leur expérience sur le triathlon des Pyrénées.

Jordi Garcia, spécialiste de la natation, est venu à Pont de Suert avec un objectif clair : monter sur le podium. Et il y est parvenu, en se battant pour la première et la deuxième place avec Nan Oliveras. Il est finalement devenu Champion de Catalogne sur le Triathlon Olympique après la disqualification de son adversaire. Pendant la course, il s’est toujours senti fort et compétitif. Ayant réalisé la deuxième place en 2021 également à Pont de Suert, il avait de bonnes sensations et savait qu’il pouvait monter sur la première marche du podium. Jordi souligne la bonne ambiance entre tous les triathlètes et l’attente du titre de Champion de Catalogne. L’environnement a également contribué à renforcer l’envie de triathlon et, comme il nous l’a dit, c’est une épreuve à l’atmosphère particulière en raison de l’environnement magique dans lequel elle se déroule. Malgré la chaleur, le segment aquatique a été nagé en combinaison en néoprène en raison de la température de l’eau, ce qui a permis aux triathlètes de nager avec plus de confort et de flottabilité, et de profiter un peu plus de l’environnement du Parc National d’Aigüestortes. Lorsque Jordi a sauté dans l’eau, il a senti que c’était une bonne journée et a pu être dans les premières positions dès le départ, ce qui l’a amené à commencer le tronçon de cyclisme en tête. Un parcours à vélo qui n’a laissé aucun athlète indifférent. Avec 20 km de montée régulière au départ, puis une descente pour arriver en trombe au T2. La partie running, sous plus de 35ºC, a été décisive. Jordi a gardé ses bonnes sensations malgré la chaleur, grâce notamment à l’enthousiasme de la foule qui était présente à El Pont de Suert.

De son côté, Erik Merino a décroché l’or sur le triathlon Sprint, soulignant la bonne ambiance entre tous les participants et la zone spectaculaire du lac artificiel d’Escales, où s’est déroulée la partie natation. Erik revenait tout juste de l’Ironman 70.3 d’Andorre. Avec le corps un peu fatigué et les muscles encore raides, les sensations pendant l’épreuve se sont améliorées. Erik met en avant la chaleur endurée sur le segment vélo, sur un parcours à double sens qui lui a permis de prendre conscience de la distance réelle avec ses adversaires. Avec de bonnes sensations, Erik a réussi à pousser sur deux roues jusqu’à rattraper le groupe des échappés et même les dépasser pour entrer seul sur le T2. Dans le segment course, Erik souligne une fois de plus la bonne ambiance entre les participants qui s’encouragent mutuellement, ainsi que le grand nombre de spectateurs présents tout au long du circuit. Il garde également en mémoire le succès de la sortie du T2 et de l’entrée sur le circuit d’athlétisme, une section dans laquelle la ferveur du public est exceptionnelle.

Les deux triathlètes confirment la magie de ce triathlon qui, se déroulant dans un environnement inhabituel et assez difficile, oblige à faire particulièrement attention à des détails tels que la nutrition, l’hydratation et la protection contre la météo.

Jordi et Erik recommandent cette course si vous êtes un athlète à la recherche d’un triathlon différent, dur, en contact avec la nature et loin des foules. Le Deporvillage TriTour Pont de Suert a une composante d’aventure et de découverte qui ne laissera personne indifférent.

Résumé
Nom de l'article
Le Deporvillage TriTour Pont de Suert vu de l’intérieur
Description
La troisième épreuve du Deporvillage TriTour a eu lieu les 9 et 10 juillet derniers à El Pont de Suert. La compétition s'est déroulée dans une ambiance festive qui a duré tout le week-end. Parmi les plus de 600 triathlètes qui ont …
Auteur
DeporVillage
Nom de l'éditeur
DeporVillage
Logo de l'éditeur
Le Deporvillage TriTour Pont de Suert vu de l’intérieur

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.