Pirelli Pzero Velo 4S : notre avis pour le grand retour de Pirelli dans le monde du cyclisme

Nous avons reçu aujourd’hui, afin de procéder à un essai, le nouveau pneumatique Pirelli Pzero Velo 4S qui signe le retour de la grande marque dans le monde du cyclisme ; marque synonyme de « course », bien entendu, désormais constamment présente dans toutes les courses automobiles, du rallye à la F1.

Pourquoi parle-t-on de retour ? Évidemment, nombreux sont ceux qui connaissent l’histoire que nous vous racontons mais ce n’est pas le cas de tout le monde. En effet, Pirelli fut présente au premier Giro d’Italia et fut choisie par Fausto Coppi sur son Bianchi. En 1995, la marque décida d’abandonner le cyclisme. Son retour aujourd’hui est le fruit d’une longue série de tests. Il aura fallu pas moins de deux ans de Recherche et Développement avant que le nouveau pneumatique soit prêt à faire son entrée sur le marché.

Ces années de recherche ont permis de développer une nouvelle molécule intitulée SmartNet Silica™, à base de silice, dont la forme particulière en « bâtonnet » est le principal point fort.

Cette forme permet en effet aux molécules d’avoir tendance à se disposer de façon plus ordonnée, en se positionnant dans le sens longitudinal.

Ce positionnement des molécules rend le pneumatique beaucoup plus fluide, réduisant ainsi la chaleur générée par le roulement. De plus, la disposition ordonnée crée un réseau de structure beaucoup plus stable, ce qui favorise ainsi l’équilibre du pneumatique et la résistance aux crevaisons.

Le modèle Pirelli Pzero Velo 4S est particulièrement indiqué pour les quatre saisons ; il est idéal sur sol mouillé et dans des conditions de faible adhérence. Comme on peut le voir sur les images, la sculpture est asymétrique et profonde, en forme d’éclair, avec une profondeur progressive qui favorise l’évacuation de l’eau à l’extérieur du point d’appui.

pirelli pzero velo

Le mélange des pneumatiques est produit dans une usine Pirelli en Roumanie, alors que la fabrication a lieu en France (d’où l’inscription « made in France » sur le pneumatique). La pression suggérée pour ce modèle varie de 6 à 7,7 bar; pour notre essai, nous avons utilisé une pression de 7 bar. Nous essayons la version 25, dont le poids est de 220 g

Nous avons choisi ce modèle car il nous offre un point de sécurité supplémentaire au cas où nous devrions affronter la pluie ou des orages de fin d’été.

Ce qui nous a d’abord frappés, c’est le packaging ! On dirait un produit Apple, extrêmement soigné, avec les instructions de montage imprimées à l’intérieur. Dans la boîte, le pneu est lié par un petit gadget: un bracelet en caoutchouc qui présente les emblèmes du produit et de la marque. Bien évidemment, en bonnes victimes du marketing, nous l’avons passé au poignet immédiatement.

Les impressions sont excellentes, pour la tenue de route comme pour l’amortissement des aspérités du terrain; on garde les sensations de confort même sur les pavés. Le Pirelli Pzero Velo 4S est clairement un pneu de gamme premium (prix officiel: 42,20 euros), c’est pourquoi on s’attend à ce que ses prestations demeurent les mêmes au fil des utilisations. Nous en sommes à environ 600 km d’essai parcourus et, pour le moment, nos sensations de performance du pneu n’ont subi aucune dégradation.

Voir aussi les autres produits Pirelli sur Deporvillage

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here