Quand changer les chaussures de running : 4 caractéristiques simples

Quand faut-il changer les chaussures de running ? Bonne question.

Par exemple, si vous demandez à l’un de mes amis, il vous répondra : “dès qu’un nouveau modèle sort”. Mais c’est un collectionneur de chaussures de sport, il ne faut donc pas l’écouter.

Ensuite, j’ai cet autre ami, qui répondra : “jamais, mieux vaut dépenser cet argent pour manger. » Mais il pèse plus de 100kg et la seule activité physique que je l’ai vu faire au cours des vingt dernières années, c’est se lever et s’asseoir dans le canapé durant la mi-temps d’un match de la Ligue.

Ensuite, il y a nous, ceux qui s’amusent en courant. Alors, quand devons-nous changer les chaussures de running ?

Voici 4 caractéristiques qui nous aident à comprendre si nos chaussures sont encore performantes.

1. La semelle

Le premier signe qui montre que nous devons changer nos chaussures de course est lorsque la semelle n’a plus de différence entre les parties qui ressortent (les parties noires sur l’image) et les parties qui protègent ces protubérances (les parties blanches sur l’image). Si, par conséquent, la semelle est lisse (ce qui se produit habituellement à l’avant du pied), il est temps de dire au revoir à nos vieilles chaussures.

2. La semelle intermédiaire

La semelle intermédiaire est la zone entre la partie qui touche le sol et la partie en contact avec le pied. C’est elle qui procure le véritable amorti à la chaussure et c’est pourquoi il est très important qu’elle soit intacte, surtout si vous êtes un coureur qui « tire » en appuyant le talon lors du mouvement.

Ce qui nous fait comprendre que la chaussure est usée, c’est lorsque de petites lignes horizontales ou obliques apparaissent, ce qui indique que la chaussure a été amortie, un peu comme un amortisseur de voiture qui devient « plus court ».

3. La partie supérieure

La chose la plus facile à vérifier : s’il y a des trous sur la partie supérieure, la chaussure est usée. Moi, par exemple, dans certaines chaussures avec une tige très légère et élastique, je fais un trou près du talon parce que j’ai l’os qui dépasse un peu. D’autres les percent près du gros orteil. Quoi qu’il en soit, les chaussures doivent être remplacées.

4. Déformation

La déformation est très simple à comprendre. La chaussure doit être placée sur une surface lisse : si la chaussure est stable, tout va bien. Mais si elle vacille, il est temps de lui dire au revoir.

Pour tous les produits de course, il y a Deporvillage

Summary
Quand changer les chaussures de running : 4 caractéristiques simples
Article Name
Quand changer les chaussures de running : 4 caractéristiques simples
Description
Quand faut-il changer les chaussures de running ? Bonne question.
Author
Publisher Name
Deporvillage Magazine
Publisher Logo

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here