Quand est-il préférable de s’entraîner à vélo?

Quand est-il préférable de s’entraîner à vélo ? Un créneau horaire est-il meilleur qu’un autre ? 

Malheureusement, en réalité, pour la plupart d’entre nous, le choix est forcé : nous nous entraînons quand nous avons le temps, entre nos obligations professionnelles et familiales. Cependant, il y a ceux qui ont plus de chance et qui peuvent s’organiser de manière à pouvoir pédaler au moment de la journée qu’ils préfèrent. 

Dans cet article, nous tenterons d’analyser les avantages et les inconvénients d’un entraînement dans les trois créneaux horaires les plus courants : tôt le matin, pendant la pause déjeuner et en fin d’après-midi.

1. Rythmes circadiens

Nous pouvons définir le rythme circadien comme une horloge biologique interne, qui régule le rythme veille-sommeil ainsi que de nombreux autres processus physiologiques de notre corps. En fonction de ces rythmes, on se classe dans deux grandes macro-catégories : les hiboux et les alouettes.

Les alouettes sont des lève-tôt et ont beaucoup d’énergie dès la première partie de la journée. Évidemment, le soir, elles déconnectent et ont besoin de se coucher tôt.

Les hiboux, en revanche, sont plus productifs dans la deuxième partie de la journée : ils se couchent tard et préfèrent prolonger leur sommeil du matin.

Ce sont des prédispositions naturelles, et il est important d’en tenir compte lors de la planification de l’entraînement. Respecter notre horloge interne est essentiel pour mieux dormir et, par conséquent, pour être plus brillant et plus productif pendant la journée (indépendamment du sport).

2. Tôt le matin

Avantages

  • Des températures plus fraîches en été
  • Moins de trafic sur les routes
  • Moins d’insectes en été
  • Le corps est frais et reposé
  • Stimuler la production d’endorphines nous aidera à rester concentrés et productifs au cours des heures qui suivent
  • Cela nous aidera à mieux nous reposer car nous arriverons en fin de journée très fatigués

Inconvénients

  • Il faut se lever très tôt pour prendre votre petit-déjeuner, bien qu’il soit parfois possible de faire de l’exercice à jeun.
  • C’est bien en été… mais qu’en est-il en hiver ? Un grand froid et trop peu de lumière peuvent causer des problèmes

C’est évidemment la meilleure solution pour les alouettes, et la pire pour les hiboux

3. Pause déjeuner

L’heure du déjeuner est incontournable pour ceux qui ont une longue pause déjeuner. C’est aussi l’idéal pour se couper du monde en milieu de journée et recharger ses batteries. Bien toléré par tous, c’est le créneau parfait en hiver car il permet de faire de l’exercice aux heures les plus chaudes de la journée.

Avantages

  • Comme c’est une période que tout le monde tolère bien, c’est un moment idéal pour un entraînement de qualité
  • C’est un bon moyen de faire une pause et de recharger ses batteries pendant l’après-midi
  • Cela vous permet de profiter des heures les plus chaudes de l’hiver
  • Pour ceux qui doivent perdre du poids, c’est un moyen de réduire l’apport calorique en remplaçant le repas par deux grandes collations (avant et après l’activité)

Inconvénients

  • En été, il fait très chaud 
  • Vous avez besoin d’un endroit où vous pouvez vous doucher immédiatement après votre séance d’entraînement, et pour ceux qui travaillent en dehors de la maison, cela peut être un gros problème

4. Après-midi / Début de soirée

C’est évidemment le moment préféré des hiboux et le choix évident pour ceux qui travaillent avec des horaires de bureau.

Avantages

  • Se déconnecter de la journée de travail
  • Très facile à gérer d’un point de vue organisationnel : un bon déjeuner suffit et la douche peut être prise directement à la maison

Inconvénients

  • Il y a beaucoup de trafic sur les routes, alors choisissez bien votre itinéraire
  • Il est difficile de faire un entraînement de qualité parce que l’énergie à la fin de la journée est plus faible
  • L’adrénaline produite par l’activité physique peut provoquer des problèmes d’insomnie
  • En hiver, cela permet de s’entraîner presque exclusivement sur des home trainers (mais ce n’est pas forcément un inconvénient).

5. En conclusion

Alors? Quand est-il préférable de s’entraîner à vélo?

Est-ce une coïncidence que les professionnels sortent s’entraîner le matin, ni trop tard, ni trop tôt?

Le meilleur moment, en fait, est le matin, pas trop tôt: c’est-à-dire aucun des trois horaires mentionnés. Disons entre 9h et 13h.

Sur ce créneau horaire, l’entraînement est bien toléré par tous, indépendamment des rythmes circadiens, ne nécessite pas de se lever à l’aube et laisse le temps de prendre un petit-déjeuner et de récupérer de l’énergie avec un déjeuner à une heure « normale ». Toutefois, nous comprenons que, sauf pour quelques chanceux, il est difficile d’avoir cette possibilité en semaine.

C’est pourquoi, en temps normal, nous vous conseillons d’essayer de concilier vos différents engagements avec votre horloge biologique.

Mais comment savoir si nous sommes des hiboux ou des alouettes? C’est très simple: écoutez-vous et découvrez à quel moment de la journée votre corps réagit le mieux. 

Enfin, un dernier conseil: quelle que soit votre horloge interne, il est préférable de créer une routine quotidienne qui vous permette de vous entraîner à la même heure chaque jour.

Retrouvez tous les produits de cyclisme sur Deporvillage.

Stefano Francescutti

Résumé
Nom de l'article
Quand est-il préférable de s’entraîner à vélo?
Description
Quand est-il préférable de s'entraîner à vélo? Quand est-il préférable de s'entraîner à vélo ? Un créneau horaire est-il meilleur qu'un autre ?  Malheureusement, en réalité, pour la plupart d'entre nous, le choix est fo …
Auteur
DeporVillage
Nom de l'éditeur
DeporVillage
Logo de l'éditeur
Quand est-il préférable de s’entraîner à vélo?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.