Sellaronda en vélo de course – Les 5 conseils basiques

Le Sellaronda ou Giro dei quattro passi en vélo de route est sans doute le parcours cycliste le plus connu d’Italie. Que ce soit pour l’histoire du cyclisme, puisque le Giro d’Italia passe très souvent dans cette zone, ou pour la beauté des paysages, pédaler sur ces routes est une vraie émotion.

Aujourd’hui, je ne souhaite pas parler de la description des barrières et de la signalisation, mais de quelques conseils logistiques pour vous aider à vivre l’expérience de la meilleure manière possible.

1- IL GIRO DEI QUATTRO PASSI : CONSEILS TECHNIQUES

Les quatre étapes connues sont :

 

  • Passo Campolongo
  • Passo Pordoi
  • Passo Sella
  • Passo Gardena

 

Le parcours complet est de 58 km et le dénivelé est de 1 637 m.

La montée n’est pas impossible, au contraire, elle est à la portée de tous. La pente moyenne est de 6-7%.
50×34 avant et 11×28 arrière, c’est suffisant. Si vous n’êtes pas vraiment entraînés, opter pour un 32 dans l’ensemble des pignons est une bonne option.

2- PAR OU COMMENCER LE GIRO DEI QUATTRO PASSI ?

Le giro dei quattro passi commence là où vous voulez.
Moi, par exemple, j’aime commencer à partir de Corvara et circuler dans le sens des aiguilles d’une montre. Mais la beauté reside principalement dans le fait que l’on peut commencer là où on veut, peut être à partir de la ville d’où l’on vient où de l’hôtel avec la meilleure relation qualité-prix que l’on trouve.

Les quatre options pour la sortie sont :

  • Corvara : début du Marathon des Dolomites, où l’on peut respirer le cyclisme.
  • Arabba : le meilleur endroit si vous voulez pédaler le jour suivant vers le port de Giau, mais c’est aussi le village le moins joli des quatre (sans vouloir offenser ses habitants).
  • Canazei : parfait si vous voulez aussi vous rendre au port de Fedaia et à Val di Fassa.
  • Selva di Val Gardena : très proche de la jolie Ortisei et la plus rapide à atteindre de toute l’Italie, sauf du nord-est (Trentino Alto Adige, Veneto, Friuli Venezia-Giulia)

3- DANS LE SENS DES AIGUILLES OU DE LE SENS CONTRAIRE AUX AIGUILLES D’UNE MONTRE ?

Dans le sens des aiguilles d’une montre ou dans le sens contraire ? Bonne question.
On suppose que les deux sont merveilleux, et les deux offrent des vues spectaculaires. Mon conseil est de le faire dans les deux sens, si possible. Je dirai seulement que le tour dans le sens des aiguilles d’une montre est celui qui est effectué durant le Marathon des Dolomites, mientras que la vuelta en sentido contrario a las agujas del reloj es la que se realiza durante el Sellaronda Bike Day.

4- QUAND FAIRE LE GIRO DEI QUATTRO PASSI ?

Si vous pouvez, bien évidemment, le Sellaronda Bike Day est le jour parfait pour les quatre étapes. Tous les ans, à la fin du mois de juin, tout le parcours est complètement fermé aux voitures et à la disposition des cyclistes- Une opportunité vraiment incroyable.
Cependant, cela requière une organisation préventive et des prix plus élevés dans les hôtels.

La meilleure période est de fin mai à fin septembre.

Sachez qu’ils sont aussi très fréquentés par les voitures, il y aura donc plus de voitures et de motos durant la haute saison et les weekends. Le mercredi ensoleillé classique de la mi-juin ou mi-septembre est la meilleure option.

5- COMMENT SE RENDRE AUX POINTS DE DÉPART DU GIRO DEI QUATTRO PASSI

Trouvez les différents points de départ n’est pas difficile, et l’on recommande de le faire en voiture.
Alternativamente, puedes llegar a los diferentes pueblos a través del servicio de autobuses.

En avion : l’aéroport le plus proche est celui de Vérone, mais Venise et Milan sont aussi très bien.

Tout est clair ? Profitez-bien !

Souvenez-vous que pour tous les produits pour affronter vos aventures en vélo il y a Deporvillage

Stefano Francescutti

Summary
Sellaronda en vélo de course - Les 5 conseils basiques
Article Name
Sellaronda en vélo de course - Les 5 conseils basiques
Description
Le Sellaronda ou Giro dei quattro passi en vélo de route est sans doute le parcours cycliste le plus connu d’Italie. Que ce soit pour l’histoire du cyclisme, puisque le Giro d’Italia passe très souvent dans cette zone, ou pour la beauté des paysages, pédaler sur ces routes est une vraie émotion.
Author
Publisher Name
Deporvillage Magazine
Publisher Logo

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here