Les conseils basiques à suivre pour se nourrir correctement quand on pratique régulièrement une activité physique.

Les suppléments alimentaires sont utilisés très fréquemment chez les sportifs ; la preuve en est que ces produits ont été massivement commercialisés sur le marché. Cependant, il est difficile de s’orienter de manière adéquate dans ce domaine sans porter préjudice à la santé, tenant en compte les croyances du passé et les théories révolutionnaires sans fondement publiées sur internet.

Il est important de commencer par la base, c’est à dire, programmer un plan d’alimentation pour chaque phase de l’activité sportive : Avant, pour augmenter la disponibilité énergétique ; pendant, pour lutter contre la fatigue ; après, pour une récupération optimale et rapide.

Manger avant la pratique de sport

L’objectif de la stratégie nutritive précédant l’activité sportive est l’exploitation maximale des hydrates et les réserves hydriques. Si les repas pré-entrainement incluent des éléments à faible indice glycémique, et non ceux à indice glycémique élevé, on favorise l’oxydation des acides gras pendant l’effort. L’utilisation de ceux-ci facilite l’économie de glycogène, augmentant sa disponibilité au long de l’effort. Un usage contrôlé des hydrates de carbone à faible indice glycémique permet de réduire la possibilité hypoglycémique réactive.  

Manger pendant la pratique du sport

Pendant l’activité physique, l’apport d’énergie rallonge l’autonomie et réduit la fatigue. L’utilisation de compléments aide à augmenter les performances, grâce à l’ingestion d’hydrates d’absorption rapide et graduelle, un mélange de fructose et maltodextrose pour obtenir une énergie immédiate et constante, sels minéraux sous forme de solutions d’hydrates de carbone et électrolytes pour intégrer les pertes dues à la sueur au long de l’activité sportive.

Manger après la pratique du sport

La phase de récupération après un effort intense est importante, puisqu’elle doit résoudre rapidement les problèmes énergétiques et musculaires. Il est indispensable de replacer les réserves d’énergie et de récupérer l’efficacité musculaire et l’équilibre hydrosalin immédiatement après l’effort, surtout si les sessions d’entrainements se multiplient en une courte période de temps.

Prochainement…

Nous nous pencherons sur les détails concernant une gestion alimentaire adaptée à l’hiver, avec pour objectif de se préparer aux premiers événements de la saison. Nous parlerons de faux mythes, entraînement à jeun, conséquences du froid, importance de la récupération, réserves de glycogène…

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *