Chaussures Hoka One One Bondi 7

HOKA ONE ONE est une marque française fondée en 2009 par deux passionnés d’outdoor, et de la montagne en particulier. Une marque qui, malgré sa jeunesse, s’est progressivement imposée parmi les amateurs de running.

Jean-Luc et Nico, les deux fondateurs, ont lancé la marque pour, citons, « essayer de résoudre un problème simple ». Le problème auquel ils voulaient trouver une solution était de concevoir une chaussure qui leur permettrait de descendre rapidement pour améliorer leurs temps dans les courses d’endurance en montagne. Mais ils ne savaient pas qu’ils allaient réaliser bien plus que cela. Ils s’apprêtaient à amorcer un changement radical dans la fabrication des chaussures de running. Les designs minimalistes, avec peu d’amorti et un drop élevé, laisseraient la place à ce concept de chaussure. Maximaliste, avec un faible drop et une semelle intermédiaire haute. C’est ainsi que nous pouvons résumer les principales caractéristiques de la Hoka One One Bondi 7.

Pour terminer la présentation, nous devons dire que, selon la marque elle-même, les Hoka One One Bondi 7 sont les chaussures de route avec le plus d’amorti de toute la gamme HOKA. On va voir ça… C’est parti pour le test!

Partie supérieure ou Upper

L’upper de ces Hoka One One Bondi 7 est un simple engineered mesh sans beaucoup de fioritures ou de détails. Ce n’est pas quelque chose sur lequel Hoka a vraiment travaillé, car leur objectif est de créer des sensations agréables en courant, et non en les regardant. Ce mesh comporte plusieurs couches de tissu pour assurer un grand soutien et une grande adaptabilité à notre pied. En outre, la conception permet au pied de respirer quelle que soit la température extérieure. La zone avant n’est pas la plus large, mais nous n’avons pour le moment pas remarqué de limitation dans la zone des orteils.

Cet upper ne comporte pratiquement aucun élément superposé, thermocollé, collé ou cousu. Si l’on regarde la pointe, elle est en maille et ne couvre que la zone des orteils, une petite protection supplémentaire qui empêche de les déchirer facilement. Le côté interne a de fines bandes d’une sorte de caoutchouc qui fournit une plus grande rigidité et qui ne s’écaille pas et ne se cassent pas facilement, ce qui pourraient arriver en raison de l’impact continu contre le sol et de la déformation qui en résulte.  À l’extérieur, la présence du mot HOKA prédomine à côté du nom du modèle en petites lettres à l’arrière.

Dans la zone du talon, nous trouvons un contrefort qui augmente la rigidité et le maintien du pied. Cette partie n’est pas très protégée dans le chausson intérieur, on peut donc sentir une fine couche sans mousse mais on ne le remarque pas quand on les enfile.

Voici la semelle intermédiaire

Le principal signe distinctif de Hoka One One. Comme vous pouvez le voir sur les photos, c’est cette partie de la chaussure qui attire le plus l’attention. Ceci est dû au problème que la marque française souhaitait résoudre. Mais cela va aussi plus loin, car c’est une tendance que les marques suivent pour leurs nouveaux modèles. C’est aussi un grand outil pour faciliter la pratique du running et attirer de nouveaux pratiquants, car avec cette semelle intermédiaire haute, on obtient un grand amorti. 

Il peut sembler qu’avec la hauteur élevée des Hoka One One Bondi 7 ce sont des chaussures molles : elles ont plus de 30mm d’épaisseur. Mais ce n’est pas du tout le cas. Et encore moins au début et sur les premiers kilomètres. Elles ont une sensation un peu dure, ce qui sera très utile pour affronter les épreuves de moyenne et longue distance.

Ces Hoka One One Bondi 7 sont faites pour ceux qui n’ont pas une technique de running très affinée et qui aiment la descente (c’est, comme nous l’avons déjà mentionné, le but de la marque). Nous parlons de technique affinée parce qu’elles vous permettent d’atterrir sans problème avec le talon. Ceci grâce à la courbure de la semelle intermédiaire dans la zone du talon. Nous obtenons ainsi une transition beaucoup plus confortable et fluide.

Elles intègrent également la structure que Hoka One One appelle Meta Rocker dans la semelle intermédiaire qui, en plus d’augmenter la durabilité de cette partie de la chaussure, parvient également à obtenir une certaine rigidité supplémentaire.

La semelle Hoka

La semelle extérieure des Hoka One One Bondi 7 n’est pas fournie par un fabricant de semelles, mais est fabriquée par la maison. Mais l’entreprise française ne dispose pas d’une technologie spécifique pour cette partie des chaussures. Il s’agit simplement d’un caoutchouc plus adhérent que l’EVA qui offre suffisamment d’adhérence et de traction pour vous empêcher de glisser.

Et c’est le but principal de toutes les semelles. La semelle de ces Bondi 7 fait donc parfaitement l’affaire.

Quant au motif, il est assez uni (comme la plupart des chaussures de route) avec une grande surface de contact qui empêche le glissement et, comme deuxième objectif, protège la mousse EVA de la semelle intermédiaire de l’usure. Le motif des rayures varie sur les quatre côtés de la semelle mais tous ont des rayures rectangulaires ou de bandes longitudinales.

Accumuler des kilomètres

Les Hoka One One Bondi 7 sont des chaussures qui présentent un niveau élevé d’amortissement, mais pas que. En outre, le confort et l’ajustement au pied lorsque vous les portez sont extrêmement agréables, que vous ayez un pied plus large ou plus étroit. Le cou-de-pied, la languette et, en somme, toute l’union de l’ensemble, font que lorsque vous les portez, vous avez l’impression de flotter. Comme si vous couriez sur des nuages. Cela peut également être dû au fait que la voûte plantaire et la forme du pied vous entourent complètement, générant la sensation d’un soutien important pour être très confortable.

Bien que le poids initial et le look maximaliste, avec la semelle intermédiaire élevée, soient des éléments qui peuvent vous inciter à acheter ou non ces chaussures, nous vous assurons qu’ils ne sont pas à prendre en compte lors de l’achat. Les arguments qui jouent en sa faveur sont la sécurité, la stabilité grâce à sa large semelle et l’amortissement de la semelle intermédiaire.

En premier lieu, nous trouvons la sécurité qui permet de pouvoir courir des kilomètres et des kilomètres sans les ressentir excessivement dans les jambes. Cela est dû à la semelle intermédiaire, à sa sensation agréable et à son adaptation au pied et, si vous respectez les rythmes pour lesquelles elles sont faites, vous pourrez courir facilement avec elles.

Nous bénéficions également d’une grande stabilité grâce à sa large base. Comme vous l’avez peut-être remarqué, elle est très grande. Lors des premiers kilomètres où nous les avons utilisés, nous n’avons pas pu éviter quelques frottements au niveau des mollets à cause de changements de direction brusques et de la non maîtrise de la largeur de la semelle. Ce n’est pas du tout la faute des chaussures. Mais ce qui est remarquable, c’est le grand soutien.

Pour terminer, le rembourrage. Il peut sembler un peu dur au début. Une sensation légèrement plus ferme que celle à laquelle nous sommes habitués, mais au fil des kilomètres et des jours quand elles sont faites, la mousse devient un peu plus souple et plus agréable.

Après quelques courses de moyenne distance, à des allures douces et sans précipitation, et après avoir été gênés au niveau des muscles pendant quelques semaines, nous avons adoré les Bondi 7. L’une des raisons en est l’excellente stabilité qu’elles vous offrent et le fait qu’elles aident votre pied à toucher le sol dans les meilleures conditions. Une autre raison est l’amorti qui, bien qu’il soit un peu dur à notre goût, est suffisamment réactif pour pouvoir se déplacer avec aisance au bon rythme. Nous avons aussi apprécié la douceur, le confort et l’ajustement de la tige. Elle s’adapte au pied d’une manière exceptionnelle, à tel point que, si l’on ne regarde pas le poids, elle ressemblerait à une chaussette.

Terminons avec la semelle. Une semelle qui se comporte généralement bien dans des conditions sèches, humides ou mouillées et vous permet de courir tranquillement sur de nombreux terrains. De nombreux terrains car vous pouvez même les utiliser, sans en faire trop, sur des sentiers faciles. Mais bien sûr, ne demandez pas aux Hoka One One Bondi 7 de faire des folies dans ce domaine. Vous pourrez juste courir sur ces sentiers. La seule chose qui n’est pas aussi acceptable est l’usure qui peut se produire dans la zone qui n’a pas de caoutchouc, au niveau de la voûte plantaire. Bien que cela ne dérange pas, si une petite pierre se coince, elle montre une certaine usure précoce.

À qui cette chaussure est-elle destinée ?

Les Hoka One One Bondi 7 sont des chaussures pour les coureurs qui, étant donné les caractéristiques de la semelle intermédiaire, ont un poids assez élevé (+80kg), pour un entraînement léger et de longues courses, ou pour les coureurs réguliers qui recherchent le confort, la haute protection des articulations et un excellent ajustement. Ces chaussures sont également très adaptées aux compétitions de longue distance et à des allures pas très basses (>5’15/km). Elles vous offriront une grande durabilité pour accumuler des centaines de kilomètres.

Pour

Ajustement au pied

Semelle et semelle intermédiaire larges

Contre

Rigidité

Poids de l’ensemble

Fiche technique

Marque: Hoka One One

Modèle: Bondi 7

Système d’ajustement: Lacets

Upper: Engineered Mesh

Semelle intermédiaire:  EVA

Semelle: Caoutchouc

Drop: 4mm

Tailles disponibles: Du 36 EU au 52 2/3 EU

Poids: 323g en taille 9,5 US

Couleurs disponibles: Bleu foncé et blanc; Bleu et jaune; Bleu et blanc (femme); Bleu foncé et blanc (femme)

Plus d’informations ici

Résumé
Nom de l'article
Test: Chaussures Hoka One One Bondi 7
Description
Chaussures Hoka One One Bondi 7 HOKA ONE ONE est une marque française fondée en 2009 par deux passionnés d'outdoor, et de la montagne en particulier. Une marque qui, malgré sa jeunesse, s'est progressivement imposée parmi les amate …
Auteur
DeporVillage
Nom de l'éditeur
DeporVillage
Logo de l'éditeur
Test: Chaussures Hoka One One Bondi 7

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *