Test de la selle DPV Challenger

Nous testons la selle DPV Challenger une selle aérodynamique avec un excellent compromis entre confort et performance pour les longues distances sur le vélo de route de la nouvelle marque DPV de Deporvillage.

Logiquement, la selle est l’un des composants les plus importants du vélo, sans doute le plus délicat en termes de confort et de bien-être physique et anatomique.

En période de mesures biométriques, de positionnement sur la selle par des professionnels du secteur et de manie de l’attention au détail même en cyclisme amateur, le choix de la selle est l’un des plus essentiels, tenant compte avant tout de la qualité des matériaux, de la conception et de la fabrication des produits disponibles sur le marché. 

Forme de la selle

En termes de forme, la selle DPV Challenger s’adapte bien à mes mesures, ayant la même largeur et la même longueur, un demi centimètre de moins que la selle que j’utilise (même en compétition) depuis environ un an. Plus précisément, les dimensions de la selle DPV sont de 280x1400mm.

Caractéristiques Techniques

Avant de nous lancer dans l’expérience de la mise en pratique de la selle, parlons des technologies utilisées pour sa fabrication et de ses points forts.  

La technologie de remplissage d’ AirFoam fournit une mousse haute densité qui permet le meilleur compromis entre la rigidité de la construction et la douceur des zones de support. Zone de contact périnéal avec un canal anatomique tout le long de l’axe central de la selle, qui réduit le contact et la compression des tissus mous et des tendons, éliminant la possibilité d’engourdissement. Elle a un orifice central classique qui aide à prévenir les problèmes de prostate et que, personnellement, je trouve très confortable.

La caractéristique la plus importante de la DPV Challenger est de relier la selle, la structure et le boîtier, en utilisant les dernières technologies Atmos et Archtech Suspension. D’une part, Atmos, la selle se connecte à l’amortisseur sans coutures apparentes, ce qui la rend totalement imperméable, une caractéristique très importante pour augmenter la durée de vie de la selle et rendre possible un lavage plus précis et exhaustif. La technologie de suspension Archtech, d’autre part, fournit un système de connexion entre la structure et le boîtier, donnant à l’ensemble du système une flexibilité surprenante et inattendue, ce qui se traduit par un plus grand confort et commodité lors du pédalage. Le châssis est en chrome-molybdène, offrant une excellente résistance mécanique sans sacrifier l’élasticité et la flexibilité adéquates.

Le design de la selle

Toutes ces solutions technologiques et constructives se traduisent par une selle élégante, aux formes sportives, mais pas extrêmes. Les couleurs et les composants brillants de la surface de la selle la rendent très attrayante.

Essai sur la route

Passons à l’essai sur la route. Se faire une idée d’une selle en un rien de temps est à la fois facile et difficile. Facile dans le cas où les sensations sont immédiates et clairement négatives (et ce n’est pas le cas) ; sinon, les évaluations à effectuer sont beaucoup plus complexes et articulées. Pour comprendre et évaluer cette selle, j’ai décidé de l’essayer sur différents parcours et à différentes vitesses. 

J’ai commencé par une promenade tranquille sur un terrain plat, pour faire en « prendre connaissance ». Une fois les premières impressions évaluées, la praticité et le confort, je suis passé à une route à travers les collines avec une marche beaucoup plus soutenue, puis à une route avec de longues montées en Valsesia.

Ma réponse a été positive et enthousiaste, alors j’ai décidé d’en faire ma selle en permanence. Elle donne le meilleur d’elle-même dans les changements de rythme, les changements de position et encore plus, selon mes impressions, dans les montées quand on passe continuellement du pédalage debout au pédalage assis. Bref, dans toutes les situations où une haute performance est requise. On peut expérimenter et comprendre clairement le confort de la flexibilité générée par la technologie de suspension Archtech. Pendant la longue ascension de Rimella, en Valsesia (rendue encore plus difficile par mon état de forme précaire après les vacances d’été), j’ai constamment changé de rythme et de position en fonction des phases de poussée, je montais les pédales sur les rampes les plus difficiles. Tout cela sans ressentir de douleur, d’engourdissement ou d’inconfort. 

Conclusions

À mon avis, la selle DPV Challenger est idéale pour ceux qui recherchent un compromis entre le confort, un aspect fondamental lors de l’achat d’une selle, et la performance. C’est donc le produit parfait aussi bien pour les cyclistes du week-end que pour les cyclistes les plus compétitifs. Une selle qui s’adapte à toutes les situations, à tous les itinéraires et à tous les cyclistes.

Tous les produits DPV sont en exclusivité sur Deporvillage

Alessandro Bergamo

Summary
Review Date
Reviewed Item
selle DPV Challenger
Author Rating
41star1star1star1stargray

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here