Selle DPV Titan Triathlon Short Open Fit Carbon

La selle est l’un des composants les plus importants pour les performances et la bonne sensation sur le vélo. Il s’agit du principal point de contact entre le cycliste et le vélo, d’où son importance et l’importance de sa construction et du type de support qu’elle fournit.

À cette occasion, nous avons eu l’opportunité de tester ce modèle, qui est une selle vraiment spéciale. Il s’agit du modèle Titan Triathlon Short Open Carbon de DPV. Cette selle est une évolution que la marque DPV a réalisée à partir de ses selles plus traditionnelles. Concrètement, l’évolution ou la particularité de ce modèle est qu’elle est plus courte que la moyenne et dispose d’une surface de contact vraiment travaillée, tout cela pour nous offrir une performance et un confort spécifiques.

Plus courte, plus confortable

Comme nous l’avons dit, la principale caractéristique de ce modèle de selle DPV est qu’elle est plus courte que la moyenne des selles de vélo traditionnelles. Sans aller plus loin, les modèles traditionnels de DPV sont environ 4 cm plus longs, 280 mm contre les 244 mm de cette Titan Triathlon que nous avons testé.

Cependant, cette longueur plus courte s’accompagne également d’un élargissement de ce que l’on appelle le nez ou la pointe de la selle. De cette façon, la longueur de l’une des zones les plus gênantes de la selle, comme la pointe, est réduite, mais en même temps élargie, de sorte qu’elle devient plus stable et permet de mieux répartir le poids et la pression du corps, favorisant le confort.

Et à quoi ça sert ?

Le fait d’avoir une pointe plus courte, donc moins gênante quand on se penche en avant sur le vélo, mais en même temps plus large et plus stable, avec une meilleure répartition du poids sur la selle, rend cette DPV Titan Triathlon Carbon plus confortable. Le canal central de la selle, qui réduit la pression dans la zone périnéale et centrale, y contribue également. Cela nous profite précisément lorsque nous adoptons une position agressive, penchée très en avant, lorsque nous faisons du vélo.

Pour cette raison, cette selle est particulièrement destinée à tout cycliste qui adopte des positions aéro ou agressives sur le vélo, avec une inclinaison importante du corps vers le guidon.

Technologie supplémentaire

En plus du raccourcissement de sa structure, il faut souligner l’utilisation de certaines technologies qui finissent par conférer un rendement encore meilleur, grâce à sa pointe courte et large.

L’AirFoam est le matériau qui compose le rembourrage ou le remplissage, avec une densité vraiment optimale, légère, mais avec un bon niveau d’absorption en position assise et qui répartit le poids de notre corps. Nous apprécions également la surface granuleuse de la selle, notamment à l’arrière de la surface d’assise, qui améliore le grip et l’adhérence entre le cuissard et la selle, empêchant ainsi le glissement lors du pédalage.

Un autre aspect qui nous plaît, car nous pensons qu’il contribue à la bonne sensation en selle, est l’ArchTech Suspension. Il s’agit de la structure située sous le couvre-selle. La structure en forme d’arc orientée de manière convexe vers la zone d’assise, si nous la regardons depuis l’arrière de la selle et qui permet à la surface de contact avec notre corps de ne pas se déformer, offre un soutien ferme et répartit efficacement la pression du poids du corps.

Cette version de la DPV Titan Triathlon Carbon utilise d’ailleurs des rails en carbone, un matériau qui est non seulement plus léger mais qui absorbe aussi mieux les vibrations.

Sensations

Bien que nous supposions qu’une selle est un composant dont la performance et la recommandation sont soumises aux caractéristiques morphologiques spécifiques de chacun, nous ne pouvons que recommander, d’un point de vue général, l’utilisation de cette selle, car les sensations lors de nos journées de test ont été exceptionnelles.

En effet, sur celle-ci, on remarque immédiatement que, en adoptant une position agressive sur le guidon, en saisissant la courbe inférieure d’un guidon de route, par exemple, on constate un bon confort dans la zone périnéale et génitale, ce qui ne se fait pas de la même manière avec des selles plus longues.

La pression plus faible sur la partie avant de la selle et la plus grande stabilité nous permettent de mieux pédaler, même avec une plus grande sensation de puissance et pendant de plus longues périodes appuyées sur cette zone plus en avant. Nous avons également apprécié le fait que tous ses bords soient assez incurvés et arrondis. Cela évite que la selle ne nous fasse mal en cas de chute ou, par exemple, si nous nous déplaçons dessus d’avant en arrière sur un VTT technique. Bien que la selle soit appelée Triathlon, nous pensons qu’il peut être tout aussi intéressant de l’utiliser pour le cyclisme sur route, le triathlon ou le VTT si, en tant qu’utilisateur, vous avez l’habitude d’être assis sur l’avant de la selle.

Verdict final

Une selle très intéressante et recommandable pour les triathlètes, les cyclistes sur route ou les vététistes qui ont habituellement recours au soutien dans la partie avant de la selle. C’est-à-dire pour ceux qui optent pour une utilisation plus racing de leur vélo. Également pour ceux qui souffrent souvent de pressions et d’inconforts dans la zone périnéale et génitale lors de leur appui sur la selle.

Elle sera également appréciée par ceux qui recherchent une selle légère, car grâce à ses rails en carbone et son rembourrage léger. Cette DPV Titan Triathlon Short pèse, sur notre balance, 211g.

Pour

Confort dans les positions inclinées sur le vélo, absorption et stabilité.

Légèreté

Rapport qualité-prix

Contre

Il manque une version spécifique pour l’anatomie féminine

Fiche Technique

Marque

DPV

Modèle

Titan Triathlon Short Open-Fit

Description

Selle courte, de 244 mm de long, avec canal central anti-prostatique, rembourrage AirFoam et structure ArchTech. Rails en carbone.

Mesures

244 mm x 148 mm

Couleurs disponibles

Noir

Poids

211 g

Plus d’informations ici

Résumé
Nom de l'article
Test: Selle DPV Titan Triathlon Short Open Fit Carbon
Description
Auteur
DeporVillage
Nom de l'éditeur
DeporVillage
Logo de l'éditeur
Test: Selle DPV Titan Triathlon Short Open Fit Carbon

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *