Voyager en vélo: bikepacking ou sacs ?

Bikepacking est actuellement l’un des mots les plus populares dans le monde des deux roues. Aujourd’hui, nous allons tenter d’éclairer sa signification parce qu’il est différent des tours traditionnels en vélo avec les sacs porte-bagages classiques.

QU’EST-CE QUE LE BIKEPACKING ?

Le bikepacking est un style de voyage en vélo, où l’équipement sont des sacs qui s’accrochent directement au cadre sans avoir besoin d’un porte-bagage. Il n’est pas nécessaire de dire que tout cela est une manière de voyager plus légèrement et plus confortablement, où le choix de « ce que vous emmenez avec vous » est réduit au stricte nécessaire. Un ensemble typique de bikepacking inclut un sac pour le cadre, un pour le guidon et un pour la selle.

Le bikepacking peut être réalisé sur le bitume, sur des chemins de terre, sur des zones très fréquentées ou des zones plus lointaines.

QUELS SONT LES AVANTAGES DU BIKEPACKING COMPARÉ AU TOUR TRADITIONNEL À VÉLO ?

Voici les principaux avantages de voyager avec le style bikepacking :

  • Les bikepackers portent généralement des poids plus légers, c’est la raison pour laquelle voyager dans des zones montagneuses est physiquement moins exigeant. Faire du cyclisme sur des terrains difficiles comme le sable, les roches ou en traversant des rivières et avec des pentes prononcées est beaucoup plus facile en faisant du bikepacking.
  • Les cyclistes peuvent affronter tout type de surfaces tout-terrains avec un vélo de tourisme équipé d’un porte-bagages et de sacoches.
  • Les sacs de vélo ont un meilleur aérodynamisme, ce qui permet d’obtenir une plus grande vitesse.
  • Les bikepackers sont mieux équipés pour le singletrack avec les sacs plus compactes placés plus haut que le sol.

ET LES INCONVÉNIENTS ?

  • Les bikepackers ne peuvent pas transporter autant de bagages que les cyclistes avec les sacoches. Si vous utilisez un ensemble de bikepacking, vous devrez optimiser soigneusement votre équipement et renoncer à certains conforts supplémentaires. Comme on dit : Moins c’est plus !
  • Cela peut entraîner une augmentation des coûts de nourriture et d’hébergement, car les vélos-packers ont une capacité de charge réduite. L’espace de stockage disponible ne permet pas de charger immédiatement toute la nourriture nécessaire pour faire face au voyage. Par conséquent, vous devrez vous arrêter plus souvent pour acheter de la nourriture et il en va de même pour l’hôtel au lieu du campement.
  • Les bikepackers ont des sacs attachés à leurs vélos et cela pourrait être un problème en cas de pluie. Mais rien qui ne peut pas être surmonté avec un peu de pratique et d’expérience !
  • Si vos cuisses sont très développées, lorsque vous pédalez, la partie postérieure de la cuisse peut toucher le sac sous la selle, ce qui n’est pas très agréable. Choisir le bon sac et placer la selle le plus en avant possible sont deux actions de base pour pouvoir éviter cette gêne.

DIFFÉRENCE DE PRIX

Fondamentalement, il n’y a pas de grande différence entre l’achat de sacs de bicepacking et les sacs qui se fixent aux porte-bagages, sauf pour les porte-bagages eux-mêmes.

Cependant, comme les randonneurs à vélo ont moins d’espace de rangement, ils se préoccupent davantage du poids, ce qui se traduit souvent par l’achat de matériaux de meilleure qualité. Ce sont des matériaux de haute technologie qui coûtent généralement plus cher.

EN CONCLUSION : BIKECPACKING OU SACS PORTE-BAGAGES ?

Honnêtement, il n’y a pas de réponse claire et cela dépend vraiment de la façon dont vous aimez vivre l’expérience cycliste.

La plupart des cyclistes optent encore pour un ensemble traditionnel de sacs et de porte-bagages. Les vélos entièrement chargés peuvent être transportés dans des endroits éloignés et sur n’importe quel type de terrain.

Les cyclistes d’endurance les plus célèbres sont passés à une configuration de bikepacking. Tout le monde dit qu’ils sont très satisfaits de leur équipement et de leur capacité à affronter les routes les plus difficiles.

Il y a aussi ceux qui choisissent l’approche hybride : porte-bagages arrière et sac guidon avant, ou vice versa. Qui peut dire que ce n’est pas le bon choix ?

Il n’y a pas de solution universelle : ce qu’il y a de bien c’est que les aventuriers de vélos d’aujourd’hui ont plus d’options que jamais.

Pour vos voyages en vélo : Deporvillage

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *